272020Août

Réussir son séjour médical en Tunisie: Les astuces et les secrets

La Tunisie, fait partie des destinations de choix en matière de prise en charge médicale pour la patienté venant de l’Europe.
Depuis les années 2000, la Tunisie à optée pour promouvoir du secteur de tourisme médical par la mise en place de séjours médicaux tout compris afin d’attirer une patienté européenne en premier lieu et de profiter pleinement du développement de ce concept qui tourne à plein régime. En effet, les établissements cliniques tunisiens reçoivent régulièrement une patienté qui arrive du vieux continent afin de subir une chirurgie esthétique en Tunisie.

1-Avant de commencer l’intervention.

Le premier contact avec chaque patient, se fait directement et non pas à travers un intermédiaire. En fait, le patient envoie son dossier médical qui sera transmis au chirurgien esthétique.
Après un premier diagnostic établi, un devis précis ainsi que la durée nécessaire du séjour est envoyé.
Une fois le patient arrive en Tunisie, il est accueilli à l’aéroport par un accompagnant qui fait partie de l’agence de tourisme médical. Ensuite, il est pris en charge par l’équipe médicale afin de réétudier son dossier et d’établir un diagnostic définitif.
Parfois, des examens complémentaires biologiques et radiologiques seront effectués en cas de besoin.

2-Comment lutter contre les ecchymoses.

Souvent, les ecchymoses guérissent de façon spontanée au bout de quelques jours, mais elles sont parfois douloureuses.
Afin d’accélérer leur traitement, il est possible de réaliser une rapide application de glace suite au choc et placer un pansement compressif afin de limiter la taille des bleus. Il existe également, des préparations à usage local à base d’arnica qui sont appliquées sur la zone douloureuse à l’aide d’un léger massage.
Pour lutter contre un bleu localisé sur une jambe et un bras, il faut entourer la partie concernée avec un bandage élastique afin d’effectuer une pression sur les tissus, en effet, le bandage évite que les vaisseaux sanguins se cassent et le bleu sera moins important.

3-La période de convalescence.

Une fois les soins postopératoires soient achevés, chaque patient bénéficie d’une période de convalescence qui dure quelques jours selon la nature des soins postopératoires.
Pendant cette phase, le patient est accompagné par un assistant dans tous ses déplacements entre l’hôtel et la clinique. En fait, deux consultations postopératoires sont programmées auprès du chirurgien esthétique dans le cadre du suivi de l’avancement de son rétablissement.
La première consultation, est planifiée avant la sortie de la clinique et une seconde se déroule un jour son retour. Il s’agit, de l’occasion pour le praticien afin de donner un compte rendu sur l’intervention avec les ordonnances.

Une infirmière est également à la disposition du patient, pour effectuer les soins postopératoires comme les injections et changements de pansements.

4-Les recommandations postopératoires.

L’exposition au soleil, les prises de médicaments sans consultation, le changement du modèle des pansements ou des vêtements de contention sans suivre les conseils du chirurgien esthétique, ne peuvent qu’entrainer d’importants changements après une opération de chirurgie esthétique et générer de graves complications.