32021Août

La chirurgie orthognatique ou le nouveau fer de lance de la chirurgie maxilo-faciale

La chirurgie orthognatique redonne de l’équilibre aux maxillaires et retrouver une harmonie au niveau de la face. Toutefois, des désordres dentaires sont en règle générale associés à des malpositions osseuses. Des malformations qui font appel à un traitement qui nécessite une phase préparatoire de plusieurs mois réalisée chez un orthodontiste qui corriger les malpositions dentaires et les alignements des dents.
Considérée à la fois comme une opération à visée réparatrice et esthétique, la chirurgie orthognatique est préconisée pour un sujet qui présente une déformation des mâchoires supérieures et inférieures. Il s’agit d’un récent acte chirurgical esthétique de la face qui permet de contourner un ensemble de disgrâces telle que la malocclusion dentaire, la carence esthétique du sourire et le menton fuyant ou saillant.

Quel est son principe opératoire?

chirurgie orthognatiqueDe même que toute opération de chirurgie du visage, la chirurgie orthognatique consiste en un traitement assez invasif qui se déroule sous anesthésie générale et dont le principe opératoire se base sur des méthodes innovantes qui permettent une modification du tissu cutané et osseux.
S’agissant des gestes les plus récurrents, il s’agit de l’incision de la muqueuse buccale afin de remanier le maxillaire et le découpage de l’os mandibulaire en vue d’ajuster la morphologie de la face.
Quant à la nouvelle forme de la partie mandibulaire, elle est par la suite maintenue en utilisant des fixations inoxydables qui sont ôtées une fois les os soient soudés.

La chirurgie orthogranatique est-elle une alternative à la génioplastie?

La réponse est négative !
Cette opération dite « orthodontique » n’est en réalité pas indiquée à un patient qui souffre de difformités maxillaires. En effet, elle n’est guère préconisée pour un sujet qui présente un menton inesthétique.
La chirurgie orthognatique est qualifiée de procédé anatomique parce qu’il traite des régions à la fois squelettiques, sensibles et mobiles. Ainsi, elle ne peut être réalisée qu’après des consignes fournies par le médecin orthodontiste. S’agissant de la génioplastie ou la « chirurgie esthétique du menton », elle est une opération de chirurgie esthétique qui peut être effectuée en fonction de la demande de chaque patient.

Quel est l’âge idéal pour subir cette opération?

Malgré que les déformations maxillaires soient apparentes dès l’enfance, il est judicieux qu’un patient attend la fin de la croissance avant qu’il ne subie ce type d’opération chirurgicale. Toutefois, un enfant peut recourir à ce procédé pour en finir avec cette disgrâce qui s’impose comme une grande ampleur à la fois physique et psychologique.

Qu’en est-il pour son résultat?

Aujourd’hui, l’utilisation des appareils médico-chirurgicales à la pointe de la technologie associée à des protocoles rigoureux permet un raccourcissement de la durée du traitement, et en particulier, de bénéficier d’un résultat esthétique satisfaisant et pérenne.
Cependant, tout patient doit savoir que la durée de la période de convalescence est assez longue que les autres types de chirurgies qui touchent le visage tel que le lifting cervico-facial ou la chirurgie esthétique du nez. Un patient doit attendre la parfaite soudure des tissus squelettiques de la mâchoire afin de visualiser le nouvel aspect de la mandibule.