92020Oct

D’où proviennent les greffes de cartilage utilisées dans la rhinoplastie?

La notion de «rhinoplasties», est liée à un ensemble de techniques de chirurgie esthétique du nez qui permettent de changer l’apparence d’un nez trop large ou déformé au profit d’une harmonie entre le nez et le reste des traits du visage en faisant éliminer une bosse,

Redresser la structure du nez,

Améliorer la projection de la pointe.

Sachant, que la rhinoplastie est à la fois un acte curatif et esthétique qui corrige les voix de respiration dite la «rhinoseptoplastie».
Dans une optique de favoriser un résultat esthétique naturel et durable, les greffes autologues sont aujourd’hui un élément indispensable en termes d’amélioration de la structure nasale et permettent également d’apporter du volume pour le nez.

Remodeler le nez en réutilisant les tissus cartilagineux de la cloison nasale.

En pratique, le remodelage du nez peut faire appel à une greffe du propre cartilage du patient opéré afin de combler une arête nasale creuse ou une pointe du nez très creuse. Sachant, que les caractéristiques de cartilage varient en fonction du site de prélèvement.
Afin de reconstruite un nez, le cartilage qui forme le septum nasal est un matériel préféré par les praticiens plasticiens, en effet, il parfaitement modulable et prélevé lors de la même intervention de rhinoplastie de nez creusé ou une rhinoplastie secondaire.
Cependant, il est disponible en petite quantité. C’est pourquoi, il est souvent épuisé chez un patient ayant déjà subi une première opération de chirurgie esthétique du nez.

Le cartilage des oreilles pour rehausser la pointe du nez.

Le chirurgien esthétique, est en mesure de prélever du cartilage à partir de la conque auriculaire. Il s’agit, d’une zone dont l’accès est facile via une incision dissimulée à l’arrière de l’oreille.
En fait, le cartilage qui provient de la conque est en particulier utilisé pour reconstruire la pointe nasale et permet aussi de rehausser l’arrête du nez malgré que sa texture trop tendre nécessite d’effectuer une manipulation particulière.

Prélèvement du cartilage costal en vue d’une rhinoplastie d’augmentation.

La rhinoplastie d’augmentation, traiter les défauts de volume du nez dont l’origine est congénitale, traumatique ou ethnique en faisant apposer des greffes de cartilage, voire des implants de silicone.
Cette technique de chirurgie esthétique du nez, est indiquée pour agir sur un nez court ou trop petit,
Un nez creusé dont l’ensellure est très visible,
Une pointe tombante sur le sourire,
Un nez ethnique.
En fait, le cartilage des cotes est disponible en grande quantité mais son prélèvement est délicat et s’effectue via une incision sur la poitrine pour que le chirurgien esthétique puisse collecter les tissus nécessaires à la rhinoplastie lors d’une opération qui dure 45 minutes en moyenne.
En réalité, ce type de cartilage n’est assez malléable par rapport à celui qui provient des oreilles ou le septum nasal. Une fois posé, il est susceptible de causer un certain nombre d’irrégularités et aspérités sur le long de l’arrête nasale ainsi qu’une évolution difficile à prévoir telle qu’une altération de l’aspect du nez ce qui élimine le bénéfice esthétique obtenu.