22021Juil

Comme pour les femmes, la motivation des hommes pour la chirurgie esthétique est la même soigner l’apparence

L’augmentation de la durée de la vie est associée à une arrivée des traitements de la dysfonction érectile au profit des hommes qui veulent rester toujours performants le plus longtemps possible afin de profiter de la vie comme souligne Dr Sidney Ohana, chirurgien plasticien parisien. En termes d’apparence, la chirurgie esthétique permet de gagner quelques années en vue d’afficher une image dynamique conforme à ce que la société contemporaine en demande.

Les hommes ont aussi recours à la liposuccion.

gynécomastieDite la « lipoaspiration« , elle consiste en un traitement radicale et définitif des cellules et des tissus adipeux responsables de l’accumulation des amas de graisse sur les différentes régions de la silhouette et du visage pour retrouver une silhouette harmonieuse tout comme certaines zones de la face comme le double menton.
En effet, les accumulations de la graisse peuvent se manifester sur des régions non appréciées comme le ventre ou les culottes de cheval malgré la pratique d’une activité sportive et un régime alimentaire, en effet, ce sont des régions qui restent dures à affiner.
D’après des estimations, en 20 ans, la proportion des hommes qui ont eu recours à la chirurgie esthétique est passée de 5% à environ 15%. En réalité, il est difficile d’obtenir des statistiques exactes mais il est probable que cette évolution devrait suivre ce qui s’est passé dans le domaine de la cosmétique comme le note le Dr Bruno Alfandari, Président du Syndicat national de chirurgie plastique et reconstructrice.

Les techniques pour rajeunir le regard.

Un air fatigué du regard, les cernes ou les poches, les procédés médicaux ou chirurgicaux se réfèrent à un ensemble de techniques qui ne manquent pas afin d’éclairer le regard.

  • Blépharoplastie.
    Sous l’effet des années qui passent, les paupières supérieures, la peau qui se relâche et un excès de peau peuvent apparaître, jusqu’à tomber en casquette au maximum sur les cils. Des poches de graisse peuvent aussi s’y associer, notamment sur le coin interne de l’œil.
    Sur les paupières inférieures, les poches de graisse apparaissent sous les yeux avec un excès de peau qui peut aussi apparaître.
  • Les sourcils.
    Du fait du temps, le sourcil s’affaisse à cause d’une perte en masse de graisse et en termes d’affaiblissement du muscle frontal qui en assure l’élévation. Conséquences: une fonte de graisse qui squelettise les sourcils et le vieillit de manière sévère. De plus, le regard acquiert un aspect triste en raison de la chute de la queue du sourcil
    La solution repose sur un rehaussement du sourcil par injection de botox, de lifting temporal ou un comblement du sourcil par injection d’acide hyaluronique ou par lipofilling.
  • Les cernes creux.
    Le traitement des cernes repose sur plusieurs techniques qui varient selon que les cernes soient isolés ou associés à un affaissement des pommettes et/ou à des poches sous les yeux via un comblement par acide hyaluronique ou lipofilling, un lifting malaire ou des injections de botox.
  • Les rides de la patte d’oie.
    Ce sont les rides obliques aux coins des yeux liées à une contraction du muscle orbiculaire des paupières dont le traitement se base sur des injections de botox et de l’acide hyaluronique.