202020Août

Aspirer la graisse pour laisser son corps respirer

Il est fréquent, de présenter une ou plusieurs surcharges de graisse localisées sur les différentes parties du corps dites «rebelles» aux régimes alimentaires, les activités sportives et toute méthode non invasive souvent insuffisantes pour éliminer cette bouée dont seule la chirurgie esthétique demeure une solution radicale.

La lipoaspiration, une exclusivité féminine?

La réponse est négative.
En effet, la chirurgie esthétique de liposuccion est indiquée autant pour les hommes que les femmes. Cependant, l’emplacement des amas de graisse varie selon le sexe du patient.
Chez les hommes, les amas de graisse est localisée sur la partie supérieure du corps d’un homme comme le cou, les bras ou le ventre.
Chez la gente féminine, la graisse est souvent localisée sur la partie supérieure du corps comme le fessier, les cuisses ou la culotte de cheval. A l’âge de 40 ans, la ménopause est responsable de la graisse qui peut s’accumuler sur l’abdomen, les bras ou le dos.

La pratique de la liposuccion.

Le chirurgien esthétique, commence par introduire des canules mousses à bout arrondi, non tranchant, perforées à leur extrémité de plusieurs orifices qui seraient connectées à un circuit fermé via de courtes incision sur le pli cutané afin d’extraire la graisse en excès avec une quantité qui dépend de la qualité de la peau sus-jacente.
En pratique, l’apparition des canules très fines permet de ne pas faire soufrir la peau sus-jacente pendant l’opération et extraire des cellules de graisse en surnombre de façon harmonieuse et non pas traumatisante.
L’opération de liposuccion, dure entre 1 et 2 heures selon l’importance de la graisse extraite et du nombre de localisations traitées sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation de 1 à 2 jours.

Après une lipoaspiration.

En termes de suites opératoires, une certaine fatigue est ressentie si la quantité de graisse extraite est importante pendant les premiers temps.
Afin de limiter les ecchymoses et favoriser la rétraction cutanée, le port d’un vêtement de contention est prescrit, jour et nuit, pendant 3 semaines.
Il est conseillé, de prévoir un arrêt de travail pendant 2 à 10 jours.
La reprise de la pratique des exercices sportifs est permise après 3 semaines.

Complications possibles.

En réalité, la survenue des complications liées au geste chirurgical de la lipoaspiration reste rare. Cependant, certaines d’entre-elles peuvent survenir, à savoir:
Une lymphorée en forme d’un épanchement lymphatique qui nécessite des ponctions ou un drainage et dont le port d’une gaine de contention contribue à la prévention des épanchements,

Un hématome en forme d’accumulation de sang qui peut parfois nécessiter une réintervention,

Une infection dont la survenue peut nécessiter un drainage chirurgical,

Des risques hémorragiques.

Résultat esthétique.

Au bout de 3 à 6 mois, le temps nécessaire pour que la peau se rétracter complètement et se réadapter à la nouvelle silhouette, les cellules de graisse aspirées n’auront plus la faculté de se multiplier avec des résultats définitifs.

La réussite d’une opération de lipoaspiration, dépend en particulier de l’adoption d’une bonne hygiène de vie par une nourriture saine et l’exercice d’une activité sportive régulière.